Accueil arrow Revue de presse arrow Diaporamas arrow Sophie Dodémont : Arrêt de l'International
Jul
30
2014
Sophie Dodémont : Arrêt de l'International Version imprimable Suggérer par mail
 
Ecrit par Webmaster, le 30-07-2014 00:00
Pages vues 2255    

Facebook!
Sophie Dodémont met un terme à sa carrière internationale.
Au lendemain des Championnats d’Europe FITA qui viennent de s’achever à Echmiadzin en Arménie, Sophie DODEMONT, la numéro 1 française de l’arc à poulies féminin a annoncé sa décision de mettre un terme à sa carrière internationale.

Médaillée olympique, médaillée mondiale dans trois disciplines et deux armes… Objectifs atteints

L’archère de Villiers Le Bel s’est constitué un palmarès exceptionnel. Gardien de la paix, elle bénéficie d’une Convention d’Insertion Professionnelle du Ministère de l’Intérieur, qui lui a permis de mener à bien son double projet sportif et professionnel. A 41 ans, elle est une sportive de haut niveau accomplie et sereine qui a atteint tous ses objectifs en remportant des médailles mondiales dans trois disciplines, le Tir FITA, le Tir en salle et le Tir en Campagne et dans deux armes, l’arc classique d’abord puis l’arc à poulies ces deux dernières saison auxquelles s’ajoutent une victoire aux Jeux Méditerranéens en 1993 et surtout une médaille de bronze olympique par équipe à Pékin en 2008.
Sa carrière internationale débutée en 1989 en équipe de France junior s’est prolongée jusqu’en 1996 où elle fit une pause après son échec dans sa quête de sélection aux JO de Barcelone, puis d’Atlanta. En 2006, Sophie se fixait un nouvel objectif à l’horizon des JO des Pékin où elle remportait avec Bérengère SCHUH et Virginie Arnold la médaille de bronze par équipe, première médaille de la délégation française des JO de 2008.

Archère complète, elle a disputé plusieurs championnats internationaux en tir en campagne où elle remporte l’argent individuel en 2006 et par équipe en 2012. Elle décide en 2013 de passer à l’arc à poulies où elle remporte la médaille de bronze par équipe avec Pascale Lebecque et Sandrine Vandionant aux Mondiaux d’Antalya/Belek (Turquie). En mars dernier, elle marque les esprits en remportant le titre mondial en salle à Nîmes. Sur la saison en extérieur 2014, elle enchaîne les grosses performances, dont le record d’Europe sur 72 flèches avec 701 points (sur 720) sur la 2ème épreuve du Coupe du Monde à Medellin où elle remporte le mixte avec Pierre-Julien Deloche.


Une annonce au lendemain des Championnats d’Europe
Le 27 juillet à son retour d’Arménie où elle a disputé les Championnats d’Europe FITA elle déclare sur sa page Facebook après avoir informé le staff de la FFTA et les membres de l’équipe de France : « J’ai décidé d’arrêter aujourd’hui en ayant atteint tous mes objectifs sportifs. Je suis médaillée olympique, championne du monde, médaillée mondiale dans les trois disciplines du tir à l’arc avec les deux armes. J’ai réussi cette année à tirer mes flèches en compétition internationale avec le même plaisir qu’en France ou qu’en équipe lors des JO. Je remercie toutes les personnes qui m’ont accompagnée et soutenue… On continuera à se croiser sur les terrains français… »

Benoît DUPIN – Directeur Technique National : « J’ai connu Sophie DODEMONT à l’âge de 12 ans lors de ses premiers stages de tir à l’arc en région Picardie. Son caractère bien trempé et sa motivation sérieuse lui ont permis de progresser rapidement et de réussir en compétition. Son talent dans l’utilisation d’un arc lui a permis briller dans deux armes et trois disciplines, ce qui singularise encore davantage sa carrière de haut-niveau. Aujourd’hui, elle fait partie des plus beaux palmarès du tir à l’arc français et compte parmi les très rares archers médaillés olympiques.
Elle est un exemple pour de nombreux jeunes archers qui visent aujourd’hui un projet de haut-niveau. Je tiens à lui adresser toutes mes félicitations pour l’ensemble de sa carrière et la remercier pour ce qu’elle a apporté au tir à l’arc français. Lui dire enfin tout le plaisir que j’ai eu de partager avec elle ces moments d’intensité sportive comme entraineur, puis comme DTN. »


Philippe BOUCLET - Président de la FFTA
« Tout comme Benoit j’ai vu arriver Sophie lors d’un stage de Pâques en Picardie - elle était alors benjamine. Quel chemin parcouru avec elle, souvent à ses côtés, par moment un peu plus éloigné, mais jamais loin. J’ai eu le plaisir et le privilège d’être son président de club lorsqu’elle a gagné sa première grande compétition internationale, les jeux méditerranéens. J’ai eu le plaisir et l’honneur d’être le président de la Fédération lorsqu’elle a apporté - avec l’équipe de France - la première médaille de la délégation française aux jeux de Pékin, la seconde médaille olympique de la Fédération. C’est forcément avec regret que je la vois quitter le haut niveau. Je voudrais à cette occasion la remercier- au nom de tous les archers français - pour tout ce qu’elle nous a apporté. Cependant cette tristesse est atténuée par le fait que je sais que j’aurai toujours autant de plaisir à la croiser sur les terrains de tir à l’arc car ce qui a fait que Sophie a été aussi longtemps au haut niveau c’est que le tir à l’arc est pour elle une passion, une façon de vivre, et que pour elle l’arrêt du haut niveau n’est pas synonyme d’arrêt du tir à l’arc ! »




Voter !

Citer cet article Imprimer Envoyer à un ami

Commentaires utilisateurs ()

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.9 © 2007-2018 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >
© 2018 Archers de la Ténarèze et du Gabardan
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
"" L'archer a un point commun avec l'homme de bien : quand sa flèche n'atteint pas le centre de la cible, il en cherche la cause en lui-même."" [Confucius]
Last update:
05 September 2018