Accueil arrow Revue de presse arrow Championnats d'Europe 2012 - Finales P2
May
26
2012
Championnats d'Europe 2012 - Finales P2 Version imprimable Suggérer par mail
 
Ecrit par Webmaster, le 26-05-2012 00:00
Pages vues 5698    

Facebook!
L’équipe de France masculine arc à poulies a remporté samedi le titre européen en s’imposant en finale face à la Grande Bretagne sur le score de 229 points à 227 lors des finales des championnats d’Europe dans le stade olympique d’Amsterdam.

Cela faisait huit ans que la France n’avait pas conquis l’or en FITA dans cette catégorie. Après avoir déjà remporté le titre européen en salle en 2010, la Marseillaise a à nouveau retenti pour le trio composé de Pierre-Julien Deloche, Christophe Doussot et Dominique Genet.
Cette médaille d’or, vient s’ajouter à la médaille de bronze remportée par l’équipe de France féminine arc à poulies composée de Joanna Chessé, Pascale Lebecque et Caroline Martret dès jeudi.

Pascale Lebeque qui disputait le match pour la médaille de bronze, s’est quant à elle, inclinée sur le fil face à l’Italienne Marcela Tonioli et prend donc la 4ème place.


Pierre-Julien Deloche: Nous avions été médaillés d'argent chez nous à Vittel en 2008 battus par les Néerlandais, cette fois on aurait aimé les battre chez eux, mais bon battre les Anglais et remporter le titre c'est très bien. Il n'y a pas eu trop de tension sur cette finale. Les conditions n'étaient pas évidentes avec un vent tournant."

Dominique Genet : Je suis content d'avoir remporté ce titre, surtout après la déception de mon parcours individuel. C'était une revanche.

Christophe Doussot : Je suis super satisfait à la fois du titre et de mon beau parcours individuel ou j'atteins les quarts et où je fais un match à 149 points pour battre Chris White. J'essaie d'apporter toute mon énergie à cette équipe. C'est le deuxième titre que nous remportons ensemble après celui remporté en salle en 2010.


Pascale Lebecque : J'ai eu une seconde de perte de concentration sur la dernière flèche. Je suis déçue de perdre car ce match était accessible et que je n'avais pas de complexe à avoir, surtout avec une situation un peu venteuse. Je termine ce championnat avec une 3ème (par équipe), une 4ème (indivduelle) et une 5ème place (en mixte). Je n'ai pas beaucoup de flèches à me reprocher, surtout que je ne suis pas arrivée très en confiance sur le championnat. Je suis une compétitrice dans l'âme, mais je n'arrive pas à me lâcher à l'entraînement et cela m'empêche de me faire confiance. Le bonheur de ce championnat aura été l'entente avec mes coéquipières et avec l'ensemble de l'équipe de France."


 
Victorieuses de l’Espagne en finale des Championnats d’Europe, Céline Bezault, Cyrielle Cotry et Bérengère Schuh ont conquis un titre historique pour le tir à l’arc français.

Après leur beau parcours jeudi lors des éliminatoires, l’Equipe de France féminine arc classique avait une belle carte à jouer en finale face aux Espagnoles.
Bien parties avec un avantage de 5 points après les six premières flèches, les Françaises perdaient en précision sur la deuxième volée, tandis que les Espagnoles élevaient leur niveau de tir pour mener d’un point 99-98.
Les Françaises cédaient un nouveau point sur la troisième et avant dernière volée. Le score était alors de 148-146 en faveur des Espagnoles.
Les Tricolores qui tiraient en premier surent au moment de conclure le match hausser leur niveau de performance. Après trois flèches, elles avaient refait leur retard. En tirant 9-10 puis 9 pour conclure elles plaçaient la barre trop haute pour leurs adversaires et s’adjugeaient ainsi le premier titre de championnes d’Europe l’équipe de France féminine arc classique.











Voter !

Citer cet article Imprimer Envoyer à un ami

Commentaires utilisateurs ()

Aucun commentaire posté



mXcomment 1.0.9 © 2007-2019 - visualclinic.fr
License Creative Commons - Some rights reserved
< Précédent   Suivant >
© 2019 Archers de la Ténarèze et du Gabardan
Joomla! est un logiciel libre distribué sous licence GNU/GPL.
"" L'archer a un point commun avec l'homme de bien : quand sa flèche n'atteint pas le centre de la cible, il en cherche la cause en lui-même."" [Confucius]
Last update:
21 January 2019